Le Covid-19 contamine le sport mondial !

Le Covid-19 contamine le sport mondial !

Depuis l’arrivée du Coronavirus dans le monde, le sport est à l’arrêt. Que ce soit le football, le basketball, l’athlétisme ou même la formule 1, tous les sports sont la merci du virus. Faisons un rapide tour d’horizon.

Le football :

L’arrêt du Football dans le monde et en Europe

Depuis l’annonce des différents chefs d’état au sujet du coronavirus, la plupart des championnats nationaux de football sont en pause. En effet, que ce soit de la Ligue 1, la Premier League ou les championnats sud-américains, les fédérations ont préférés suspendre les rencontres face à cette crise sanitaire. Dans un premier temps, les rassemblements de plus de 1000 personnes étant interdits, les clubs et les ligues ont préférés continuer avec des matchs à huis clos. Toutefois, ce type de rencontre n’aura pas duré aux vues de l’importance et de la rapidité de propagation de ce virus. Depuis, les championnats et autres coupes sont à l’arrêt. Seulement un championnat persiste en Europe : le championnat Biélorusse. 

A présent, comités, fédérations, et ligues cherchent une solution quant aux déroulements des championnats et des coupes en envisageant soit une possibilité de reprise de championnat soit d’une saison blanche. 

Le report des compétitions continentales  

Le football étant arrêté dans le monde entier, les compétitions continentales ont logiquement été reportées à 2021. En effet, la compétition majeure européenne, l’Euro 2020 devait se dérouler dans 12 pays européens durant les mois juin et juillet. Cependant, le Coronavirus a contraint la FIFA de reporter cet évènement à 2021. Toutefois, l’Euro n’est pas le seul évènement reporté puisque la Coppa America a elle aussi été reportée à 2021. Ces reports vont engendrer des difficultés d’organisation dans les années à venir, notamment durant l’année 2021, puisque à la même période d’autres compétitions devaient se dérouler comme par exemple la Ligue des Nations, l’Euro féminin et bien d’autres encore. 

La FIFA se pose même aujourd’hui la question de l’annulation d’une compétition aussi prestigieuse que la Ligue des Nations.

Le Basketball :

Tout comme le football, le basketball et tout particulièrement le championnat phare américain, la NBA, a dû céder face au virus. Cette fois-ci l’élément déclencheur a été la contamination de plusieurs joueurs de la ligue et notamment de la star française des Jazz, Rudy Gobert. La Ligue de basket américaine ne sait toujours pas quand pourrait avoir lieu la reprise du championnat et ne sait même pas si la saison va pouvoir se terminer. 

Le rugby :

Le coronavirus a également touché le monde du rugby, avec la suspension de la plupart des championnats. En effet que ce soit les championnats nationaux, les coupes d’Europe ou même les tournois internationaux, toutes ces compétitions ont été annulées à cause de la crise épidémique mondiale.  Le tournoi des 6 nations est un bon exemple puisque ce tournoi a été suspendu à cause du coronavirus avec la reprise des matchs prévue pour octobre 2020. 

La Formule 1 :

La Formule 1 n’a pas été épargnée par le virus non plus. Le championnat de Formule 1 qui devait rependre le week-end du 15 mars lors du grand prix de Melbourne, en Australie a été reporté à une date encore inconnue. Les écuries qui se sont préparées durant 3 longs mois devront encore patienter un moment étant donné que de nombreux Grands Prix ont été annulés tel que à l’instar du le Grand Prix de Monaco ou d’Espagne. 

Cette crise risque de poser quelques problèmes au niveau contractuel avec la fin de contrat de Lewis Hamilton, Max Verstappen ou même Sébastien Vettel à la fin de l’année 2020. 

Le report des JO et des autres compétitions 

L’un des évènements majeurs de l’année 2020 tant attendu par les adeptes de sport du monde entier, les JO de Tokyo 2020, ont également été décalés à l’année 2021. Ceci n’est cependant pas la première que les JO à Tokyo ont été décalés.  En effet, cela a été le cas en 1940 où les JO ont dû être logiquement annulés à cause de la 2nde guerre mondiale. On peut à présent se poser la question des délais entre les JO de Tokyo et les JO de Paris prévus initialement en 2024 qui seraient ainsi de 3 ans au lieu de 4 mais aussi de l’influence de ce report sur les performances de certains sportifs. Comme par exemple Armand Duplantis qui a battu deux fois le record du monde de saut à la perche cette année (saut à 6m21). 

Le coronavirus a donc réussi à figer le sport mondial avec comme conséquence majeure l’annulation de la quasi-totalité des compétitions sportives tout autour de la planète. 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*