Peut-on investir en bourse lorsque l’on est jeune ? 

La bourse est un sujet complexe, que l’on soit jeune ou adulte. Investir en bourse séduit de nombreuses personnes mais très peu saute le pas.

Tout d’abord, nous pouvons qualifier de jeune dans le secteur financier, les personnes ayant entre 18 et 30 ans. 

Quels sont les différents critères avant de commencer en bourse ? 

Il faut bien sûr être majeur, mais il faut également disposer d’un budget d’environ mille euros pour pouvoir commencer dans de bonnes conditions. 

Investir dans les actions directes ? 

Lorsque nous commençons en bourse nous avons tous en tête les actions directes. Ces actions correspondent à un titre de propriété d’une part de l’entreprise. Investir dès le début dans des actions directes est assez risqué, car avec une faible somme, nous serions tentés de tout investir dans une entreprise, ce qui augmente de fait les risques pris. 

Quels types d’autres placements ? 

Au-delà des actions directes nous pouvons trouver également les fonds de placement, tels que les SICAV et les FCP qui appartiennent tous deux au OPVM (organisme de placement collectif en valeur mobilière). Ces derniers ont un avantage non négligeable, ils sont gérés par un gestionnaire de fonds spécialisés, ce qui nous permet de bénéficier d’un suivi de nos actifs. 

Ces gestionnaires de fonds spécialisés vous transmettent chaque trimestre un compte rendu contenant les arbitrages qui ont été effectués. 

Quel est l’avantage de ce type de placement ? 

Investir en bourse à travers des OPCVM, permet d’investir en mutualisant les risques car dans chaque fonds d’investissements nous trouvons plusieurs placements.  Rappelons que dans le cas des fonds d’investissements, nous sommes sur des placements à moyen voire à long terme (minimum 5 ans). 

Quel type de compte ouvrir pour investir en bourse ? 

Lorsque l’on désire investir en bourse deux choix s’offrent à nous : ouvrir un compte-titre ou encore un PEA. En ce qui concerne le compte titre, rappelons que les dividendes perçus ainsi que les plus-values qui sont procurés par le compte titre sont imposables. Si vous optez cependant pour un PEA, il sera préférable que votre investissement se fasse sur le long terme (minimum 5 ans) afin de bénéficier d’avantages fiscaux. 

Enfin avant d’investir il convient de bien comprendre les risques auxquels on s’expose en investissant. Pour mieux comprendre il est utile de bien lire les documents d’information qui sont remis et de les comprendre. Lorsque nous avons le souhait d’investir il faut que cet investissement se fasse en connaissance de cause. 

Reggioni Julien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *