La 84ème édition du Masters vient de se terminer, sur le parcours mythique de l’Augusta National Golf Club. En raison de la pandémie, le tournoi a été reporté à la semaine dernière, au lieu de l’habituelle période printanière. Dustin Johnson remporte l’épreuve haut la main, et rafle quelques records au passage. Le Tigre quant à lui, s’est noyé dans l’Amen Corner. Retour raté.

Source : Sky News

Dustin en furie

Pas de fleurs, pas de public. Entre le report de l’épreuve et les conditions sanitaires, l’ambiance était terne à Augusta. Et cela s’est vu : les encouragements du public ont manqué aux joueurs pour réaliser leurs coups d’éclats habituels. Mais l’atmosphère importe peu pour Dustin Johnson : le numéro 1 mondial vient de remporter le Masters pour la première fois de sa carrière, sans avoir été inquiété le moins du monde durant la dernière journée. L’américain finit le 4ème tour avec 5 points d’avance sur ses concurrents.

Source : CBS Sports

En finissant le tournoi à 20 en dessous du par (-20), l’américain bat le record du score le plus bas établi lors du Masters d’Augusta, surpassant les précédents records de Tiger Woods et Jordan Spieth (-18). Le Tigre s’est d’ailleurs exprimé à son égard : « C’est un athlète incroyable. DJ est capable de rester calme dans les moments délicats. » Calme, c’est le mot. A 36 ans, DJ montre avec cette première victoire de Majeur qu’il est encore capable de nombreuses prouesses. De quoi assurer sa place de numéro 1 mondial auprès de ses concurrents pour les futurs tournois.

Le Tigre en difficulté

On se rappelle encore le retour fracassant de Tiger Woods l’année passée. Après avoir subi un passage à vide, le Tigre était revenu remporter le Masters pour concrétiser sa 15ème victoire de Majeur, ravivant la flamme qui l’avait quitté depuis quelques années. Cette fois-ci, les événements se sont déroulés autrement.

Le trou numéro 12 de l’Amen Corner

Après un début de tournoi plutôt réussi, annonçant une meilleure forme qu’auparavant, Tiger Woods s’était maintenu à un score raisonnable en entamant le dernier tour. Jouant moyennement sur la journée (+2 sur 11 trous), tout a basculé en attaquant le 12ème trou. Surnommé « L’Amen Corner », les trous 12, 13 et 14 sont réputés pour leur difficulté.

Récapitulatif des coups de Tiger Woods

Le 12 est un petit par 3, longé par une rivière. Le premier coup du Tigre, un fer 8, est trop court et tombe directement dans l’eau. Zut, 1 point de pénalité. Nouvelle tentative après un drop : le coup joué par Woods retombe dans l’eau. Re-zut, re-1 point de pénalité. Le 5ème coup va se placer dans le bunker derrière le green, mais la position est inconfortable : l’approche est trop forte et repart dans l’eau.

Source : CBS Sports

Il signera finalement 10 sur le trou, un embêtant septuple-bogey. De quoi plomber le moral de l’ancien numéro 1 mondial pour le reste de la journée. Espérons que le Tigre apprenne à nager avant le prochain tournoi.

Pierre Karst, le 17/11/2020

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *