Marché Immobilier: un futur prometteur ?

L’année 2019 fut une année particulièrement dynamique pour le marché immobilier. Fin octobre 2019, il y a bientôt un an de cela, le nombre de transactions immobilières a battu un record avec 1 063 000 des ventes et atteignant en décembre 1 075 000 des ventes. Ce qui représente une augmentation de 11,4 % par rapport à 2018.

La valeur du mètre carré a aussi connu une augmentation. Prenons Villeurbanne à Lyon comme exemple, qui a vu une hausse de 12,7 % soit 3 450 ¥ /m2 en 1 an.

Source : FNAIM

L’après-confinement

La fermeture des agences pendant 2 mois a boulversé le marché immobilier, en marquant un coût d’arrêt historique. Cependant, le confinement a permis aux ménages de réfléchir à de nouveaux projets immobiliers, afin de s’adapter au télétravail ou juste de se rendre compte que les espaces qu’ils habitaient ne leur conviennent plus.

Il y a alors eu un gros redémarrage grâce au boom de la demande et aux nombreuses nouvelles annonces mise en ligne. Ce redémarrage a connu aussi un empressement du coté des acheteurs, qui souhaitaient déménager pour la plupart avant la rentrée scolaire. L’été s’est présenter comme un soulagement pour le marché immobilier.

Les prix ont étonnamment été orientés à la hausse. Les ménages n’ont pas attendu un recul des tarifs pour se lancer dans l’achat, comme preuve Lille, qui détient la plus grosse

hausse avec 0,8 % et la seconde place vient a deux villes Lyon et Nice, qui ont connut toutes les deux une hausse des prix de 0,7 % .

Un futur prometteur pour le marché immobilier ?

Les années 2021, 2022 risquent d’être difficile pour le marché immobilier à cause du taux de chômage qui pourrait atteindre la barre des 11,5 % en mi-2021. Ce qui ferait 1 million de chômeurs en plus. Cette augmentation du taux de chômage affectera forcement une baisse durable du marché financier, car, si les ménages n’ont plus de revenus fixe, ils ne pourront donc pas emprunter à la banque.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *